• Accueil
  • L'AJI
  • Les traitements
  • Ma vie quotidienne
  • Actualités
  • Mes questions

Comment traiter une AJI ?

Les arthrites juvéniles idiopathiques (AJI) représentent un groupe hétérogène de rhumatismes inflammatoires ayant des spécificités nécessitant une prise en charge adaptée à chacun. Les traitements utilisés sont multiples allant du traitement médicamenteux à la kinésithérapie en passant par la psychothérapie de soutien.

Les traitements médicamenteux sont à diviser en 3 grandes catégories :

Les traitements symptomatiques

les antalgiques, et particulièrement le PARACETAMOL (pallier I), sont à utiliser en première ligne pour calmer la douleur due soit à l’inflammation soit aux séquelles de celle-ci. Parfois insuffisant, d’autres antalgiques plus puissants (pallier II) existent et peuvent être utilisés.

 

 

les traitements symptomatiques vont agir sur les douleurs et l’inflammation mais ne vont pas contrôler l’activité du rhumatisme pour éviter des poussées successives:

Lire la suite : Les traitements symptomatiques

Les traitements de fond

les traitements de fond ont pour but de contrôler l’activité du rhumatisme pour éviter des poussées successives et permettre de baisser les doses des traitements symptomatiques notamment les corticoïdes :

Lire la suite : Les traitements de fond

Les autres traitements et autres spécialistes

La prise en charge du patient AJI n’est pas dédié au seul spécialiste rhumatologue, bien au contraire, elle doit être pluridisciplinaire et coordonnée. De nombreux acteurs interviennent :

Lire la suite : Les autres traitements et autres spécialistes

.