• Accueil
  • L'AJI
  • Les traitements
  • Ma vie quotidienne
  • Actualités
  • Mes questions

Mon permis de conduire

Passer le permis de conduire en situation de personne handicapée est possible et même souhaitable afin de conserver la plus grande autonomie possible et ne pas hypothéquer ses chances de trouver un travail.

Si vous ne possédez pas encore votre permis de conduire, vous devez remplir un dossier auprès de la commission médicale du permis de conduire de votre préfecture qui vous convoquera à une visite médicale gratuite qui déterminera votre aptitude et les aménagements nécessaires ou non de votre véhicule.

En France, certaines auto-écoles proposent l'apprentissage de la conduite sur véhicules adaptés. La liste est sur http://www.ceremh.org/IMG/pdf/Base_de_donnees_auto_internet-2.pdf

Vous devrez, malgré tout, passer les épreuves du permis selon les modalités habituelles (code + conduite) avec un temps d’épreuve pratique doublée. L’examinateur vérifiera également que les aménagements du véhicule sont adaptés.

Une fois votre permis en poche, un expert technique agréé vérifiera si besoin les aménagements de votre véhicule permettant de pallier votre handicap.

Tout cela a un coup évidemment mais certaines structures aident financièrement pour le permis de conduire ou l’adaptation du véhicule. Les deux principales sont l’Agefiph (association de gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées, http://www.agefiph.fr/) et la MDPH.