• Accueil
  • L'AJI
  • Les traitements
  • Ma vie quotidienne
  • Actualités
  • Mes questions

Prise en charge sociale

Sécurité sociale et Mutuelles

- Être affilié à la sécurité sociale est obligatoire mais le régime dont vous relevez dépend de votre statut, votre âge et de la profession de vos parents.

- Si vous êtes collégien ou lycéen, hormis quelques exceptions, vous êtes pris en charge par la sécurité sociale et la mutuelle de vos parents.

- Si vous êtes étudiant, vous devez obligatoirement être affilié à une mutuelle étudiante qui servira en même temps de sécurité sociale et de mutuelle. Voici un tableau pour y voir plus clair :

 

 - Si vous travaillez déjà, vous devez être affilié au régime de la sécurité sociale dont dépend votre emploi. Si vous le désirez, ce qui est fortement conseillé pour tout le monde et encore plus en cas de maladie chronique, il faut souscrire en plus à une mutuelle qui complètera le remboursement de vos dépenses de soins.

 

Cas particuliers

 - Le cas particulier du 100%, qui n’est pas systématique, correspond à une situation particulière au cours de laquelle les soins (médicaments, consultations médicales, examens sanguins, radiologiques ou autres, kinésithérapie, séjours à l'hôpital, etc.) sont totalement remboursés.

Concernant l'hospitalisation, le "forfait journalier" reste à la charge de l'assuré et est généralement pris en charge par la couverture complémentaire. Le seul médecin habilité à faire la demande de  100% est le médecin référent. Cette demande est faite uniquement quand les soins sont lourds et fréquents et donc couteux. C’est au médecin conseil de la sécurité sociale que revient la décision d’accepter ou non ce 100%.

Être à 100% ne veut pas dire que les soins seront pris en charge intégralement à 100%. En effet, s’il y a un dépassement d’honoraire, la sécurité sociale ne remboursera que sur sa base de remboursement. Le complément sera remboursé par votre mutuelle en fonction de votre contrat.

Par exemple :

Une consultation chez un généraliste avec dépassement d’honoraires à 50 euros (base sécurité sociale = 23 euros).

La sécurité sociale vous remboursera donc 23 euros et il restera à payer (vous-même ou votre mutuelle) 27 euros même si vous êtes à 100%.

 

- CMU

La CMU de base permet l’accès à l’Assurance Maladie pour toute personne de nationalité française qui n’est pas déjà couvert par un régime de Sécurité sociale. Elle est gratuite pour les assurés ayant un revenu inférieur à un plafond déterminé. Elle permet la prise en charge des soins sur la base de remboursement de la sécurité sociale. Elle correspond à une prise en charge à 100%.